Categorias









Artigos » Música

Ana Moura - Até ao Verão | paroles | traduction



J'ai quitté
au printemps l'odeur de clou de girofle
chimère brouillage rose et moi en mémoire qui a inventé
(Deixei
na Primavera o cheiro a cravo
rosa e quimera que me encravam na memória que inventei)
 
et marcha
comme ceux qui attendent
l'échec
contre la maladie dans le corps en acier
dans les allées du mépris
(e andei
como quem espera
pelo fracasso
contra mazela em corpo de aço
nas ruelas do desdém)
 
et qui compte pour moi
si elle est bonne ou mauvaise
si je ne la couleur de la flamme à la vie
I est égal
(e a mim que importa
se é bem ou mal
se me falha a cor da chama a vida toda
é-me igual)
 
Je n'ai vu aucun retour
je le veuille ou non
qui tombe sur moi pour la vie
fou et dans votre mariage
jusqu'à l'été
(vi sem volta
queira eu ou não
que me calhe a vida
insane e vossa em boda
até ao verão)
 
Je suis parti dans le Glamour de son printemps
riche en promesses et dormir saint
Je ne sais pas ce que c'est que de bien dormir
(deixei na primavera o som do encanto
riça promessa e sono santo
já não sei o que é dormir bem)
 
et marcha à travers les bidonvilles
Ce que je fais
parfois trébuchant dans bévues
parfois je ne sais plus où je suis allé mal
(e andei pelas favelas
do que eu faço
ora tropeço em erros crassos
ora esqueço onde errei)
 
et qui compte pour moi
si elle est bonne ou mauvaise
si je ne la couleur de la flamme à la vie
I est égal
(e a mim que importa
se é bem ou mal
se me falha a cor da chama a vida toda
é-me igual)
 
Je n'ai vu aucun retour
je le veuille ou non
qui tombe sur moi pour la vie
fou et dans votre mariage
jusqu'à l'été
(vi sem volta
queira eu ou não
que me calhe a vida
insane e vossa em boda
até ao verão)
 
 

Ana Moura - Até ao Verão

CD Desfado - 2012

 



Print Friendly and PDF












Fonte:    2013-03-01